close

Air Algérie : grosse frayeur au décollage du vol Alger – Paris

Un avion Air Algérie. (Photo par Tupungato / Adobe Stock)

Les pilotes Air Algérie jouissent d’une très bonne réputation chez les passagers. Certains ont déjà eu à gérer des situations difficiles en plein vol ou lors de phases de décollages et d’atterrissages. Ils ont bien géré des incidents qui auraient pu être fatals.

Le dernier en date a été enregistré le 21 novembre dernier, nous apprend le média spécialisé Aviation Herald, ce jeudi 30 novembre. L’incident a eu lieu au décollage à l’aéroport d’Alger. Une catastrophe a été évitée de justesse. Que s’est-il passé ?

Le pilote Air Algérie a interrompu le décollage à 203 km/h

Le Boeing 737-800 de la compagnie aérienne Air Algérie, immatriculé 7T-VJJ, préparé pour un vol en direction de l’aéroport de Paris – Roissy Charles de Gaulle, a dû faire face à une situation d’urgence dès les premiers instants de son décollage.

Alors qu’il accélérait sur la piste 5 pour atteindre la vitesse nécessaire au décollage, l’avion a soudain perdu son équilibre, effectuant une rotation spectaculaire.

Cette manœuvre imprévue a entraîné un contact de l’appareil contre la piste, causant des dommages significatifs. À ce moment critique, l’appareil atteignait une vitesse d’environ 203 km/h, selon la même source.

Une mauvaise répartition de la charge dans la soute de l’avion

Le pilote d’Air Algérie, face à cette situation dangereuse, a réagi avec professionnalisme. Il a immédiatement interrompu le décollage, ramenant l’avion en sécurité sur l’aire de station. Le rapport de The Aviation Herald précise que l’avion était encore au sol à l’aéroport d’Alger le 30 novembre 2023.

L’enquête initiale suggère que cet incident serait dû à une mauvaise répartition de la charge dans la soute principale. Le centre de gravité de l’avion était déplacé hors des limites acceptables, un facteur critique pour la stabilité de l’appareil. Il semblerait que « des palettes de la soute principale ont été placées dans un compartiment arrière au lieu du compartiment avant », conclut le rapport.

SUR LE MÊME SUJET :

Air Algérie : 3 mises à jour importantes à connaître avant de réserver

Air Algérie : Paris – Alger en aller-retour à 350 € l’été prochain, mais il faut faire vite

Derniers Articles

© Copyright 2024 -voyage-lowcost.