close

Air Algérie : que s’est-il passé sur le vol Lille – Oran qui a atterri en urgence ce mercredi ?

Un avion Air Algérie. (Photo par Lukas Wunderlich / Adobe Stock)

Un avion de la compagnie aérienne nationale Air Algérie, effectuant un vol en provenance de France vers l’Algérie, a été contraint de se dérouter, ce mercredi 7 février, environ une heure après son décollage. Voici ce que l’on sait de l’incident.

L’avion d’Air Algérie, un Boeing 737, a décollé de l’aéroport de Lille-Lesquin à 13 h 28 ce mercredi après-midi. Effectuant le vol AH1079, l’avion devait atterrir à l’aéroport Ahmed Ben Bella d’Oran à 16 h 03.

L’équipage d’Air Algérie a lancé une alerte « squawk 7700 ». Que veut dire ce code ?

Mais l’avion a changé d’itinéraire en plein vol en effectuant un déroutement vers l’aéroport de Toulouse, rapporte le journal local, La Voix du Nord. Peu avant 15 heures, une alerte « squawk 7700 » a été émise par l’équipage du vol Air Algérie, souligne le même journal, citant l’aéroport de Toulouse.

Il convient de noter que les codes « squawk » sont des codes à quatre chiffres utilisés pour la communication entre l’aéronef en vol et le personnel du contrôle du trafic aérien (ATC). Le code se compose de quatre chiffres entre 0 et 7, comme c’est le cas avec le vol Air Algérie.

Un code « Squawk 7700 », précisément celui utilisé par l’équipage d’Air Algérie pour demander le déroutement, indique une situation d’urgence à bord de l’aéronef. Il peut s’agir de problèmes techniques, environnementaux ou médicaux pouvant entrainer une situation d’urgence.

Que s’est-il passé exactement sur le vol Lille – Oran d’Air Algérie ?

Lorsque ce code d’urgence est activé, les contrôleurs au sol savent que l’aéronef est confronté à une situation d’urgence à bord. Ils peuvent ainsi alerter le personnel d’urgence et le maintenir en attente avant l’arrivée de l’avion.

Pour revenir à l’incident du vol Air Algérie, après avoir envoyé le code, l’équipage a mis le cap sur l’aéroport de Toulouse, où il a atterri sans encombre et en toute sécurité. Selon l’aéroport, la cause de l’alerte est liée à « un déroutement médical pour un passager à bord ».

Il s’agit donc d’une urgence médicale de l’un des passagers sur ce vol, nécessitant une prise en charge urgente. Le pilote a décidé de dérouter l’avion et de le poser en urgence à Toulouse pour assurer la prise en charge de cette urgence.

SUR LE MÊME SUJET :

Il critique Air Algérie, car on l’a fait débarquer par la porte arrière

Air Algérie dévoile son offre pour la France pour le Ramadan 2024

Derniers Articles

© Copyright 2024 -voyage-lowcost.