close

Air Algérie : un passager pousse un coup de gueule contre une hôtesse de l’air

Air Algérie : 3 comportements agaçants de passagers. Par kasto / Adobe Stock

Les stewards et les hôtesses de l’air sont les principaux interlocuteurs des voyageurs pendant le vol. Leur tâche consiste à veiller sur la sécurité de l’appareil mais aussi sur le confort des passagers.

Certains clients des compagnies aériennes exagèrent parfois et s’attendent à ce qu’ils soient accueillis comme de véritables rois à bord des avions. Ceci dit, il se peut aussi que les hôtesses de l’air et autres stewards fassent preuve, eux aussi, d’une attitude désagréable vis-à-vis des voyageurs.

« Elle se prend pour le centre du monde » : un passager dénonce une hôtesse

C’est ce que dénonce un passager Air Algérie qui a pris le vol AH4063 Dubaï-Alger du dimanche 3 décembre. Dans une publication qu’il a postée sur Facebook, il raconte sa mésaventure et met « spécialement » en cause une hôtesse de la compagnie aérienne nationale algérienne.

L’internaute relate que durant son séjour à Dubaï, il s’est fracturé le pied et qu’il a dû tout de même rentrer en Algérie. Il réserve donc avec Air Algérie en classe économique et se rend ensuite à l’aéroport de Dubaï où il a pu bénéficier d’une assistance irréprochable, a-t-il confié.

Les problèmes commencent après avoir embarqué dans l’avion d’Air Algérie, poursuit-il, notamment au moment où il avait ressenti le besoin impérieux d’aller aux toilettes. Vu que son siège se trouvait « à 5 mètres » de la classe Affaires, il a voulu utiliser ses toilettes au lieu de « sautiller sur un pied » pour arriver aux sanitaires de la classe économique.

Air Algérie : à chaque classe ses sanitaires

À sa grande surprise, une hôtesse de l’air l’empêche de passer et lui fait savoir que les toilettes de la classe Affaires ont « un problème de chasse d’eau » et qu’il devrait aller vers les toilettes de la classe économique. Le voyageur sent l’entourloupe et assure que « cela était faux ». Il dénonce surtout le fait « qu’on n’a pas voulu faire une exception pour un malade ».

Le voyageur souligne qu’il « n’accuse pas tout le personnel de bord, mais spécialement une hôtesse qui se prenait pour le centre du monde ». Selon lui, cette dernière représente à elle seule toute une catégorie d’employés de la compagnie nationale qui croit que l’entreprise publique lui appartient.

Ainsi, toujours selon ce passager, pour que « le personnel soit à la disposition du passager » il faudra que « la concurrence s’installe » et qu’un « contrôle rigoureux » soit mis en place. Il assure que « les responsables d’Air Algérie ont vraiment du pain sur la planche ».

Derniers Articles

© Copyright 2024 -voyage-lowcost.