close

Pourquoi cette ligne est si chère ? Voici la réponse d’Air Algérie

(Image par Lukas Wunderlich - stock.adobe.com)

Bien que le principal marché d’Air Algérie reste la France, certaines de ses autres lignes internationales, notamment en Europe, sont très demandées par les voyageurs.

C’est le cas de la ligne Oran-Alicante-Oran, qui a été qualifiée dernièrement par le député de l’émigration, Kada Nedjadi, de la ligne qui affiche « probablement le plus cher des prix d’Air Algérie relativement à la distance (jugée trop courte) ».

Ce parlementaire, qui a fait savoir que le prix d’un vol Oran-Alicante était de « 68.000 dinars » et qu’il n’y avait pas de disponibilité sur cette ligne jusqu’à avril 2024, avait appelé Air Algérie à augmenter le nombre de vols.

Cherté des prix des billets Oran-Alicante : « C’est une histoire de coût de revient »

Selon le directeur de la communication d’Air Algérie, Amine Andaloussi, la cherté des prix des billets de la compagnie nationale sur la ligne Oran-Alicante s’explique par une simple logique de « coût de revient », a-t-il indiqué dans une déclaration accordée à Voyage Lowcost.

« C’est une question de coût de revient… Quand on a plusieurs vols, on peut amortir les frais et répartir les taxes, par contre, quand tu n’as qu’un seul vol, son coût de traitement et les frais au niveau des aéroports reviennent très chers », explique M. Andaloussi.

Le responsable de la communication d’Air Algérie souligne que « s’il y avait plusieurs vols Oran-Alicante, le billet coûterait moins cher ». Avec un seul vol, regrette-t-il, ce dernier doit supporter toutes « les taxes aéroportuaires, les taxes de survol, etc. ».

Sur le site d’Air Algérie, on peut constater qu’il est impossible de réserver sur cette ligne avant le mois de janvier 2024. Concernant les prix, un aller-retour Oran-Alicante (17 janvier-29 janvier), coûte plus de 70.000 dinars algériens.

Vols vers Alicante : Air Algérie a-t-elle augmenté le nombre de vols ?

On peut toutefois constater que la compagnie aérienne nationale, qui avait annoncé, en juin dernier, la reprise de sa ligne Oran-Alicante à raison de deux vols par semaine, propose, du moins à partir de ce mois de janvier, trois vols hebdomadaires, chaque samedi, lundi et mercredi.

Concernant la ligne Alger-Alicante, impossible également de réserver avant le mois de janvier. La compagnie aérienne nationale algérienne, qui a annoncé la reprise de cette route à raison d’un vol par semaine chaque samedi, propose désormais, du moins à partir du mois de janvier prochain, 3 vols hebdomadaires, le samedi, lundi et mercredi, constate-t-on sur son site.

Le prix du billet Alger-Alicante en aller-retour (15-29 janvier) est quant à lui affiché à plus de 74.000 dinars sur le site de réservation d’Air Algérie.

SUR LE MEME SUJET : 

Air Algérie répond à nos questions : bagage, réservations, enregistrement…

Derniers Articles

© Copyright 2024 -voyage-lowcost.